Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Se Faire Recruter Autrement
  • Se Faire Recruter Autrement
  • : Dans ce temps difficile ou l’emploi se fait rare et la concurrence nombreuse ce blog se veut être un laboratoire d’idées pour ‘SE FAIRE RECRUTER AUTREMENT’. Comment attirer l’attention des recruteurs sur soi? Comment se démarquer des autres candidats? Cependant ce blog s’adresse également aux recruteurs avides de nouvelles pratiques et des candidats innovants, leur avis nous sera très précieux dans le but de définir un code de bonnes pratiques pour ces démarches novatrices.
  • Contact

Profil

  • Gisela BONNAUD
  • Gisela BONNAUD
Strategic #HR BP Specialist #Recruiting #TalentAcquisition #TalentManagement #Mobility #Career #TLD #D&I #HRIS #Lean #Change #Management #Leadership
  • Gisela BONNAUD Strategic #HR BP Specialist #Recruiting #TalentAcquisition #TalentManagement #Mobility #Career #TLD #D&I #HRIS #Lean #Change #Management #Leadership

Recherche

24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 21:33

Un entretien d’embauche, c’est d’abord l’occasion de mieux cerner les missions du poste proposé et de mieux comprendre les enjeux de l’entreprise qui vous reçoit. On attend donc plutôt la fin du rendez-vous pour parler salaire. « En général, c’est au recruteur de l’aborder, pas au candidat », explique Eudes Le Gars, fondateur du cabinet d’outsourcing CVdunet. « Cela fait partie des questions classiques que l’on pose pour vérifier que le candidat rentre bien dans la grille de rémunération qui a été définie. » L’usage veut donc que ce soit le recruteur qui lance le sujet, mais pas question pour autant de quitter l’entretien sans l’avoir évoqué. Si vous voyez que l’entrevue touche à sa fin et que le recruteur n’évoque toujours pas la rémunération, n’hésitez pas à lancer un : « Voulez-vous connaître mes prétentions salariales ? ». Vous démontrerez ainsi votre pragmatisme et votre capacité à prendre les choses en mains.


Si le recruteur vous questionne sur ce que serait votre salaire idéal. N’y voyez pas là l’occasion de demander tout et n’importe quoi. Avant l’entretien, renseignez-vous sur la grille de salaire à laquelle appartient le poste.  Il faut savoir se situer sur le marché en tenant compte du secteur d’activité, de la localisation géographique et de la fonction. (Keljob.com)

 

Voici quelques conseils à suivre pour parler de salaire en entretien d'embauche. Une vidéo intéressante réalisée par nos amis de Michael Page.

 


Comment réussir son entretien de A à Z : Maîtriser la question du salaire. from Michael Page on Vimeo.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gisela BONNAUD * - dans Se préparer pour un entretien
commenter cet article

commentaires

Emploi marketing 03/07/2012 17:03





Aborder la question du salaire est toujours une chose délicate lors d'un entretien d'embauche. Cela dépend du déroulement de l’entretien et du contact qui s'établit entre le candidat et
l'employeur. Il est néanmoins préférable que le candidat s'intéresse d'abord au poste pour lequel il postule et à la culture d'entreprise, avant de parler de ses prétentions salariales.


opensourcing 09/11/2011 16:19



Négocier son salaire à l'embauche


Moment délicat s'il en est, le sujet du salaire proposé doit être abordé avec diplomatie. Découvrez comment négocier au cours de l'entretien de recrutement.

Tout d’abord, sachez qu’une négociation, ça ne s’improvise pas. Vous devez vous préparer. Pour cela, il vous faut tenir compte de trois types de critères : les critères personnels, les critères
de poste et les critères du marché. Les critères personnels rassemblent tout ce qui vous concerne : votre expérience, vos diplômes, vos compétences. Faites une liste de tous les arguments en
votre faveur de façon à pouvoir les exposer au recruteur. Les critères de poste concernent les missions que vous aurez à accomplir si vous êtes pris : responsabilités, nombre de personnes à
encadrer, objectifs à atteindre… Enfin, il vous faut connaître les critères du marché, c'est-à-dire à combien est généralement rémunéré un profil comme le vôtre pour un poste équivalent. Vous
pouvez pour cela consulter les offres d’emploi ou les études de rémunération régulièrement publiées par divers cabinets de recrutement.

Face au recruteur
Vos arguments à l’esprit, ne vous précipitez pas : attendez que le recruteur aborde le sujet de lui-même, et s’il ne le fait pas, attendez la fin de l’entretien. Et surtout, ne restez pas
inflexible. Arriver avec un chiffre en tête et refuser d’en discuter, ce n’est pas une négociation, c’est une exigence, et cela risque d’être très mal pris. Si le recruteur accepte de revoir sa
proposition à la hausse, vous pouvez de votre côté accepter de revoir la vôtre à la baisse et ainsi arriver à un compromis. Rien ne vous empêche, pour cela, de commencer par annoncer un chiffre
plus élevé que celui que vous souhaitez réellement atteindre, à condition qu’il reste dans les limites du raisonnable.