Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Se Faire Recruter Autrement
  • Se Faire Recruter Autrement
  • : Dans ce temps difficile ou l’emploi se fait rare et la concurrence nombreuse ce blog se veut être un laboratoire d’idées pour ‘SE FAIRE RECRUTER AUTREMENT’. Comment attirer l’attention des recruteurs sur soi? Comment se démarquer des autres candidats? Cependant ce blog s’adresse également aux recruteurs avides de nouvelles pratiques et des candidats innovants, leur avis nous sera très précieux dans le but de définir un code de bonnes pratiques pour ces démarches novatrices.
  • Contact

Profil

  • Gisela BONNAUD
  • Gisela BONNAUD
Strategic #HR BP Specialist #Recruiting #TalentAcquisition #TalentManagement #Mobility #Career #TLD #D&I #HRIS #Lean #Change #Management #Leadership
  • Gisela BONNAUD Strategic #HR BP Specialist #Recruiting #TalentAcquisition #TalentManagement #Mobility #Career #TLD #D&I #HRIS #Lean #Change #Management #Leadership

Recherche

11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 22:27

Je vous laisse découvrir une méthode de préparation cohérente et structurée pour réussir vos entretiens d'embauche. 

Premier conseil, adaptez votre préparation aux attentes du recruteur !

Avant de vous faire une offre concrète, votre futur employeur (ou le recruteur) voudra invariablement valider ou appréhender quatre éléments, au travers des échanges que vous aurez avec lui (courriers, entretiens) :

◗ votre expérience : ce que vous savez faire, c’est-à-dire ce que pouvez concrètement lui apporter ;

◗ vos objectifs : ce que vous souhaitez faire, afin de s’assurer de votre connaissance et/ou compréhension du poste à pourvoir et de la solidité de vos motivations ;

◗ votre personnalité : vos qualités et défauts, leur impact sur l’environnement de votre employeur et leur adéquation avec le métier et l’entreprise pour et auprès desquels vous postulez ;

◗ votre valeur ajoutée : le rapport entre ce que vous offrez (votre expérience, vos connaissances et vos qualités) et ce que vous attendez de votre nouvel emploi (rémunération, responsabilités, etc.) 

Repost 0
Published by Gisela BONNAUD * - dans Se préparer pour un entretien
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 08:20

Afin de préparer au mieux votre entretien d'embauche, vous trouverez ci-dessous des questions types posées le plus fréquemment.

Gardez à l’esprit que ce ne sont que des idées générales et qu’il est vivement conseillé de personnaliser vos propos. Ne vous perdez pas dans des explications trop longues et sachez rester clair et concis. Soyez vous-même et, le plus important, croyez en les idées que vous défendez. Vous n’en serez que plus convaincant!

 

interview questions infographic

Repost 0
Published by Gisela BONNAUD * - dans Se préparer pour un entretien
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 11:24

Que vous soyez timide, anxieux, extraverti, etc, Benjamin Lubszynski, psychothérapeute & coach, nous présente une astuce pour réussir un entretien d'embauche. Il s'agit de la synchronisation. Le principe de cet outil issu de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) est de reprendre l'attitude, les gestes, les mimiques de la personne qui est en face de nous.


 

Repost 0
Published by Gisela BONNAUD * - dans Se préparer pour un entretien
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 13:24

Parlez-moi de vous !

C’est la question classique que posent les recruteurs en début d’entretien et pourtant elle continue de déstabiliser les candidats. Faut-il parler de son expérience ou de sa personne ? Faire court ou entamer une biographie exhaustive ?

Une chose est sûre : savoir se présenter ne s’improvise pas. En entrevue d’embauche, savoir se présenter, c’est savoir se vendre auprès de l’employeur, lui donner envie de vous enrôler pour vos compétences, votre expérience et votre personnalité.

Pour faire bonne impression, pas question de débarquer en touriste. Bien au contraire, vous devez vous entraîner à répondre à la question « Parlez-moi de vous… » avant même le jour de l’entretien. La clé de la réussite, c’est de bien se connaître.

Le jour J, certains recruteurs ne vous donneront qu’une minute de présentation quand d’autres vous laisseront un quart d’heure. N’hésitez pas à demander quel temps vous est imparti. Ensuite, à vous de jouer ! En trois ou quatre points, vous devez aborder vos forces, vos réalisations opérationnelles et exprimer ce que vous recherchez.
Ne vous perdez pas dans un trop long monologue : trop de détails risquent de noyer votre interlocuteur.

Une fois votre professionnalisme démontré, rien ne vous empêche de donner un peu de profondeur à votre candidature en délivrant quelques informations sur votre vie extraprofessionnelle. Il faut être préparé à expliquer ses hobbies, ses passions, ses sports de prédilection. L’idéal est de sélectionner des exemples en fonction des valeurs de l’entreprise : sport individuel ou collectif, piano ou guitare électrique… 
Ça peut paraître cliché, mais pour un recruteur, « squash » signifie « dynamisme », et « basket » renvoie à « esprit d’équipe ». Alors, si en plus vous êtes capitaine, ne le cachez pas. Sachez toutefois que rien ne vous oblige à parler de votre vie privée, même si cela peut faire la différence aux yeux d’un recruteur qui voit défiler 10 candidats dans la journée.

N’oubliez pas qu’en entretien la forme importe au moins autant que le fond, sinon plus. Poignée de main ferme, regard franc et souriant, tenue vestimentaire adaptée… Autant d’éléments qui en disent long sur vous, avant même que n’ayez prononcé le moindre mot.

Il est fondamental de prendre la parole avec le sourire, sans oublier la communication non verbale : le sourire, les tics de langage, la gestuelle – elle doit être parfaitement maîtrisée. Vous devez faire preuve d’une politesse à toute épreuve. 

Dernière recommandation : bien se préparer ne veut pas dire réciter par cœur son discours. D’où l’importance de s’entraîner des dizaines de fois « à blanc » face à votre glace, puis face à des amis ou à un coach. Car le naturel, ça se travaille. Source Jeljob

Voici une vidéo intéressante realisée par le coach Yves Gautier.  


Cours d'entretien d'embauche : Parlez moi de... par EntretienEmbaucheTV

 

Regardez également cette video realisée par Rebondir TV 

 

N'attendez pas d'avoir un entretien d'embauche pour vous préparer et être capable de répondre à la question: "Parlez-moi de vous !"

 


Repost 0
Published by Gisela BONNAUD * - dans Se préparer pour un entretien
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 14:31

Voua avez décrochez un entretien d'embauche ? C'est parfait ! Votre profil intéresse le recruteur.
A vous de jouer. Ne ratez pas l'occasion de décrocher un emploi parce que vous n'avez pas préparé votre entretien. 

Voici quelques conseils à suivre :

Avant l'entretien

- Pour ne pas être trop stressé au moment de votre entretien d'embauche, renseignez vous au maximum sur l'entreprise et le poste pour lequel vous candidatez. Surfez sur son site internet, lisez des articles qui parle de l'entreprise, cherchez à dégager ses valeurs...  

- Certaines questions reviennent irrémédiablement: Que pouvez-vous apporter à notre entreprise? Comment voyez-vous le poste? Quelles sont vos motivations? Citez-moi vos qualités et vos défauts... Pour ne pas être décontenancé au moment de l'entretien et avoir l'air sûr de vous, préparez vos réponses et faites la liste de ce que vous souhaitez dire ou non.  

- Si vous en avez l'occasion entraînez-vous avec un ami: exprimer à haute voix ses envies, permet souvent de clarifier sa pensée. Si ce n'est pas le cas, faîtes notre test Entrainez-vous aux entretiens d'embauche. 

Le jour de l'entretien 

- Habillez-vous correctement. Il n'y a pas de tenue type pour un entretien -cela dépend des codes de la profession que vous exercez- mais d'une manière générale, privilégiez une tenue sobre et classique.  

- Soyez à l'heure. Partez en avance pour parer à tout événement imprévu. Vous pouvez également repérer les lieux la veille afin d'être sûr de ne pas vous perdre. 

- Ayez l'air détendu. Soyez souriant, naturel, tenez-vous droit, regardez votre interlocuteur dans les yeux. "Certaines personnes, lorsqu'elles font face à une question gênante ou embarrassante se mettent à tousser, à rougir, à regarder le sol, à jouer avec leurs cheveux, à se tordre les mains... les recruteurs sont en général experts pour remarquer ces gestes inconscients, même s'il s'agit de mouvements imperceptibles tels que les petits déplacements de muscles. La meilleure façon de combattre ce comportement inconscient est de vous entraîner à l'avance de façon à être à l'aise en toute circonstance", assure Daniel Porot dans L'entretien d'embauche en 202 Questions.  

- Valorisez vos atouts. Vous devez donner envie aux recruteurs de vous prendre dans leur équipe. Au cours de l'entretien, argumentez vos réponses et donnez des exemples précis de vos précédentes réalisations. Privilégiez également les verbes d'action tels que "j'ai réalisé", "j'ai mis en place", "j'ai développé". Mais se mettre en valeur ne signifie pas mentir ni même faire preuve de langue de bois. Un discours qui sonne faux est rédhibitoire pour les recruteurs.  

- Le recruteur n'a pas le monopole du questionnement! N'hésitez pas à poser des questions pour obtenir plus de précisions sur le poste, l'entreprise et les conditions de travail. Vous montrez ainsi à votre interlocuteur que vous êtes intéressé par le job. 

Après l'entretien

- Relancer: A la fin de votre entretien, demandez à votre interlocuteur quand il compte vous donner une réponse. S'il ne vous a pas appelé le jour J, attendez un ou deux jours avant de le relancer: il a peut-être pris du retard dans ses dossiers. Si vous ne savez pas quand il doit vous répondre, attendez une semaine avant de rappeler. Source L'Express.

 

Repost 0
Published by Gisela BONNAUD * - dans Se préparer pour un entretien
commenter cet article